La Maison des Journalistes
La Maison des Journalistes
Paris, 75015
Droits de l'Homme
  • 3 contributeurs
  • Mission permanente
  • Don déductible des impôts


Soutenir L’Oeil de la Maison des journalistes

Rendre la parole aux journalistes persécutés, expliquer les enjeux de la liberté d’informer !

L’Oeil de la Maison des Journalistes est un journal en ligne qui a pour vocation de rendre la parole aux journalistes exilés et d’expliquer les enjeux de la liberté d’expression. Reconnu organe de presse par le Ministère de la Culture, L’Oeil de la MDJ est une fenêtre d’expression libre, ouverte sur l’actualité française et internationale. Au cœur de notre ligne éditoriale : les enjeux de la liberté d’informer, l’évolution du journalisme et des médias dans nos sociétés contemporaines. Nos articles sont signés par des journalistes de la MDJ actuels ou anciens résidents, des professionnels français des médias, ainsi que des stagiaires et des bénévoles.

L’Oeil de la MDJ est édité par la Maison des journalistes. La Maison des journalistes accueille et accompagne des professionnels des médias exilés en France. C’est une association relevant de la loi de 1901. Fondée en 2002 par la journaliste Danièle Ohayon et par le réalisateur Philippe Spinau, la Maison des journalistes (MDJ) est une initiative concrète et unique au monde. Avec ses 14 chambres pour des professionnels exilés de médias au cœur de Paris, depuis 2002. La MDJ a accueilli plus de 400 professionnels, dont 1/3 des femmes, originaires de plus de 80 pays différents.

L'Oeil de la MDJ, l'actualité et la liberté d'informer au coeur

Chaque semaine, des journalistes actuels ou anciens résidents de la Maison des journalistes se réunissent à l’occasion du comité de rédaction organisé autour d’un rédacteur en chef, journaliste professionnel intervenant à titre bénévole. Un membre de l’équipe, véritable secrétaire de rédaction, coordonne la rédaction des articles, propose des sujets, participe à la traduction des textes, à leur mise en page et publie les contenus sur le site de L’Oeil de la MDJ, ainsi que sur l’ensemble des réseaux sociaux de l’association. Chaque année, des étudiants en journalisme rejoignent ce comité de rédaction et participent à cette dynamique d’échanges professionnels, interculturels et humains autour de la défense de la liberté de la presse et d’expression en France et dans le monde.

Média associatif, reconnu depuis 2016 comme organe de presse par le Ministère de la Culture, L’Oeil de la MDJ se distingue par la diversité de ses contributeurs, originaires de pays, de médias, d’environnements professionnels, personnels, culturels et politiques différents, s’enrichit de l’addition des expertises de chacun et met en valeur les compétences de tous. Journalistes presse écrite, radio ou blogueurs, JRI, dessinateurs, poètes, écrivains, photojournalistes, réalisateurs, étudiants en journalisme et activistes pour les droits humains participent ainsi à révéler l’actualité de certains pays difficiles d’accès pour leurs collègues occidentaux ou des informations issues de sources sur le terrain, rarement mises en avant par les médias nationaux.

L’Oeil de la MDJ répond aussi à un besoin de reconnaissance des journalistes exilés en France. En effet, beaucoup doivent faire face à une longue période d’attente durant la procédure de demande d’asile auprès des autorités, période doublée de l’incertitude de pouvoir continuer à exercer leur métier au sein des rédactions françaises. L’Oeil de la MDJ devient pour beaucoup l’unique moyen de porter leur voix, de diffuser leurs analyses, de livrer leurs opinions sur la marche du monde auprès du public français, mais aussi aux citoyens de leurs pays d’origine.
Afin d’élargir encore plus les publics ciblés, L’Oeil de la MDJ s’est doté d’une édition en anglais durant l’année 2019.

L'Oeil de la MDJ, des expériences diverses, une passion commune

Hicham, journaliste marocain, ancien résident de la MDJ
« Pour moi L'Oeil de la MDJ représente une occasion pour les journalistes en exil de faire une transition dans leur profession en France. Ce média constitue une fenêtre qui nous est ouverte pour traiter des sujets du pays d'origine mais aussi d'accueil. Enfin, c'est un espace de collaboration et d'entraide où nous créons notre réseau professionnel et tissons des liens personnels avec les bénévoles présents. »

Samy, étudiant en journalisme
« J'ai eu l'occasion de travailler dans plusieurs rédactions avant d'entrer à la Maison des Journalistes. C'est pourtant dans cette structure que j'ai pu être à mon véritable potentiel, plus que jamais. Étant un journaliste passionné par l'Humain et son métier, la ligne éditoriale de la MDJ m'a réellement séduit. La liberté de la presse, une valeur fondamentale à la société et aux journalistes. Aussi, la défendre, la promouvoir, a été une réelle joie. Également côtoyer les résidents au quotidien m'a clairement fait comprendre des horreurs commises dans le monde contre cette simple liberté qui nous semble parfois évidente. En bref, mon expérience à la MDJ a été l'une des meilleures que j'ai pu vivre et a clairement forgée le journaliste que je suis aujourd'hui et que je deviendrais plus tard ! »

En 2019, L'Oeil de la MDJ c'est

  • 150 articles publiés
  • Lancement de l'édition en anglais (environ 25 articles traduits)
  • 30 journalistes exilés impliqués
  • 5 étudiants en journalisme formés
  • 50 000 lecteurs uniques depuis le 1er janvier
  • Un taux de fidélisation à 20%, en nette augmentation
  • 55% du lectorat en France / 20% issu du continent africain

Nos objectifs

Permettre à tous nos journalistes de s'exprimer est au cœur de la mission de L'Oeil de la MDJ, or nous nous heurtons souvent à la barrière de la langue. Faire un don, c'est offrir la possibilité d'engager des collaborateurs pour pouvoir être interprètes lors d'interviews ou traduire du contenu. Par exemple, l’un de nos journalistes est sino-kazak, il a enquêté sur le génocide mené par Beijing contre les Ouighours. Pour l’interviewer et lui permettre de continuer son travail, nous avons besoin d’un traducteur spécialisé afin de traduire avec la plus de précision possible ses propos.

Un média en ligne, c'est une ligne éditoriale, une équipe motivée et compétente, des textes argumentés, mais aussi des images et des vidéos de qualité. Pour ce faire, nous souhaiterions investir dans l'achat de matériel permettant une meilleure qualité des contenus et assurant une plus grande rapidité dans leur diffusion :

  • Caméras
  • Outils pour la prise de son direct
  • Logiciels de montage

Soutenir L'Oeil de la Maison des journalistes c'est aussi pérenniser le site internet sur lequel nous sommes hébergés et en assurer le développement et la sécurité. Or, ce site internet constitue la base de cette liberté d’informer que nous défendons.

De grands événements médiatiques dédiés aux médias ont lieu chaque année partout en France comme le Prix du journalisme de guerre à Bayeux ou les Assises du journalisme à Tours, d’autres événements de la liberté d’informer qui nécessitent des frais de déplacement pour l'envoi de nos équipes sur place.

Commentaires à propos du projet

Veuillez vous connecter pour ajouter un commentaire.

Audrey
Audrey
Anonyme
Anonyme
Anass
Anass


Malheureusement, aucun résultat n'a pu être trouvé pour cette recherche.
;